Processus Art Gestalt

Art Getalt : des lieux propices, des créations, des partenaires d'exploration

Puissance et profondeur du processus Art Gestalt : une alchimie sans cesse renouvelée

Deux lieux de résidences magnifiques accueillent les stages Art Gestalt depuis plusieurs années : le Hameau de l’Etoile, près de Montpellier, et l'Abbaye de St-Jacut-de-la-Mer, près de St Malo. Occitanie et Bretagne offrent un cadre certes bien différent, mais ces demeures aux vieilles pierres chargées d'histoire ont en commun d'insuffler - dès l’arrivée - un état d’esprit propice au retour à soi, à la déconnection du quotidien.
Le cadre posé et tenu pendant les stages Art Gestalt sert de tremplin pour des prises de risques sécurisées dans le déploiement de soi. Toucher les étoiles nécessite d’être bien enraciné, de se sentir en totale confiance, sans crainte des échecs ni des jugements. Avec une douce fermeté, tout est mis en place pour que chacun puisse progresser tout en respectant ses limites : règles de fonctionnement explicites, temps d’expression et d’accueil des vécus, consignes de travail précises.
L’expertise des thérapeutes, leur positionnement clair, leur accessibilité ajoute au sentiment global de sécurité.


Art et Gestalt ? Oui, parce que les pratiques artistiques favorisent l’émergence d’une créativité personnelle et collective : par le mouvement, la danse, les arts graphiques, la musique, le chant, l’improvisation, la méditation, le clown et le jeu théâtral.
Oui, parce que faire éclore l'artiste en soi invite à dépasser ses limites, ses peurs, ses projections.
L’art nous relie à ce qui est précieux, mystérieux, fragile, original en nous ; il peut nous surprendre, nous faire pénétrer dans un espace plus vivant, plus vibrant que notre monde connu, habituel.
Alors se déroulent presque naturellement de puissants rituels individuels et collectifs qui scellent, devant témoins, l’individu dans son unicité et son appartenance à la communauté, transformant la sensation de l’espace et du temps, ouvrant les cœurs et connectant les âmes.
La rigueur de la construction des stages Art Gestalt respecte le cycle du contact cher à la Gestalt : un temps est consacré au démarrage, au pré-contact, pour poser des bases de travail sécurisantes. Chaque thématique est ensuite abordée dans un crescendo qui mobilise la tête et ses capacités réflexives, le cœur, les sentiments et émotions, le corps et son langage, son énergie. Une montée en puissance s’opère de manière inéluctable jusqu’à de grands temps de créations individuelles et collectives, porteuses de transformations certaines et durables.
Des temps de paroles mais aussi de méditation et de silence permettent ensuite un retrait progressif du processus engagé.
Une construction ainsi structurée permet d’accueillir dans un même stage des nouveaux venus en Gestalt ou en développement personnel, de même que des thérapeutes en exercice ou en formation. Chacun franchira les étapes du parcours proposé selon le niveau d’approfondissement qui lui convient.
Bon nombre de personnes, une fois le premier stage suivi, s’inscrivent à d'autres stages Art Gestalt les années suivantes. Elles font état de progression dans leur capacité à s’engager, à faire des choix, à prendre leur place dans un groupe, à s’affirmer avec bienveillance, sans complaisance. Elles témoignent aussi de la richesse de cheminer avec des partenaires devenant
peu à peu des compagnons de route, au delà du vécu partagé lors des stages. Lorsque des stagiaires réitèrent l’expérience, c’est tout autant pour le contenu du stage que pour revivre une immersion artistique et thérapeutique telle que le propose Art Gestalt.
Un stage Art Gestalt est une expérience humaine forte, porteuse de changements majeurs dans la vie ou la manière de vivre sa vie. Elle laisse une empreinte, un socle sur lequel s’appuyer ensuite pour poursuivre son évolution.

Laissons maintenant la parole aux stagiaires : /temoignages